Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» CR Rallye des Volcans
Lun 10 Sep - 8:42 par osiris

» Le rallye des volcans
Dim 19 Aoû - 2:00 par osiris

» CR du Diaouteam
Sam 18 Aoû - 23:55 par osiris

» Article JSL 07/06/12
Sam 18 Aoû - 23:28 par osiris

» 4ème Rallye du Morvan
Dim 10 Juin - 19:26 par osiris

» Article Journal de Saône et Loire
Ven 8 Juin - 0:24 par Aurel71

» Article JSL 05/06/2012
Ven 8 Juin - 0:20 par Aurel71

» CR Motomag
Jeu 24 Mai - 1:32 par osiris

» CR Motomag
Jeu 24 Mai - 1:27 par osiris

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires

Exemple d'une course

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exemple d'une course

Message  Admin le Mer 13 Avr - 2:12

Championnat de France des Rallyes
*RÈGLEMENT PARTICULIER*
LES RECONNAISSANCES DOIVENT ETRE FAITES DANS LE RESPECT DU CODE DE LA ROUTE.
ELLES SERONT AUTORISEES DU LUNDI 23 MAI 2011 A 9 HEURES JUSQU’ AU VENDREDI 27 MAI A 12H00.
ELLES SERONT INTERDITES DURANT CETTE PERIODE DE 23H00 A 9H00.
LES INFRACTIONS A CES REGLES SONT SANCTIONNEES PAR L’INTERDICTION DE DEPART DU PILOTE ET PEUT ETRE
CONSTATEES PAR TOUT OFFICIEL ET/OU TOUT MEMBRE DE L’ORGANISATION, DE LA GENDARMERIE OU
DE LA POLICE.
Article 1: DÉFINITION
L'Union Motocycliste de l'AIN organise les 28 et 29 Mai 2011 à CERDON, le 73ème RALLYE de L'AIN. Cette épreuve est
organisée conformément aux prescriptions de la FFM ,des RTS et du règlement du championnat de France des rallyes routiers.
Elle se déroulera sur deux étapes . Tous les licenciés pourront s'ils le désirent ne participer qu'à une étape.
Seuls les pilotes licenciés "inter " ou NCA engagés aux deux étapes seront classés en Championnat de France. Chaque étape
donnera lieu à l'attribution de points.
Article 2 : CONCURRENTS
Le Championnat de France des Rallyes Routiers 2011 est ouvert aux titulaires d'une licence internationale « France » ou nationale
NCA délivrée par la F.F.M. pour l'année en cours. Les passagers des side-cars devront être titulaires d'une licence.
Peuvent participer à l'épreuve, hors classement Championnat de France, les concurrents titulaires d'une licence NCB, ou une
licence une manifestation.
ÉQUIPEMENT OBLIGATOIRE: Pour être admis à participer à une épreuve de Rallyes Routiers, les pilotes doivent
impérativement être équipés :
D’une combinaison de cuir, 1 ou 2 pièces ;
De gants en cuir et de bottes en cuir ou matériaux synthétique homologué;
D’un casque de moins de 5 ans, en bon état et répondant aux normes FIM, Europe / ECE 22/05, Grande Bretagne BSA et B, USA
SNELL +2000 ou Japon JIS. T.
L’utilisation d’une protection dorsale est obligatoire.
Article 3 : ENGAGEMENT
Le montant de l'engagement est fixé à 180 € pour les participants aux 2 étapes et 115 € pour les participants à une seule étape
(location du transpondeur comprise). Le nombre d'engagés est limité à 150 participants (110 pour les NCA). Les engagements
doivent être envoyés à l'adresse suivante :
J Jacques GUILLEMOZ 109 allée des 3 chênes 01000 Saint Denis les Bourg
La date de clôture des engagements est fixée au 30 Avril 2011.
Les droits d’engagement seront automatiquement remboursés pour tout désistement annoncé à l’organisateur ci dessus, par
courrier, mail ou SMS, jusqu’au 20 Mai 2011 dernier délai.
Article 4 : CATEGORIES
Les catégories sont les suivantes :
Sport Mono moins de 200cc 2T ou de 400cc 4T ; Bicylindre moins de 650 cc 4T, Homologation DRIRE poids
minimum 150 Kg ; Scooter à partir de 126 cc
Mono Autres monocylindres
Top Sport Autres multicylindres
125cc4T Cylindrée maxi 125cc
Side-cars Tous les side-cars
Classiques Solo ou Side-cars Homologation comprise entre le 01/01/1955 et le 31/12/1986

Article 5 : MACHINES
Les motocycles admis doivent être immatriculés et conformes aux normes du Code de la Route. Les immatriculations W sont
interdites.
Le récépissé de la DRIRE est exigé pour homologation à titre isolé.
Article 6 : VÉRIFICATIONS ADMINISTRATIVES
Les opérations de vérification se dérouleront le vendredi 27 mai de 15H00 à 19H00 à un emplacement qui sera précisé sur la
confirmation d'engagement. Le non-respect de l’heure de convocation sera pénalisé.
Les concurrents se présenteront d'abord au contrôle administratif munis des originaux de:
· la confirmation de leur engagement
· la licence ou licence 1 manifestation (délivrée sur place sur présentation d'un certificat médical de non contre indication
à la pratique du motocyclisme en compétition, de moins d’un an),
· du permis de conduire
· de la carte grise de la machine,
· de l’attestation d’assurance du véhicule en cours de validité et correspondant à l’immatriculation de la machine,
· de l'autorisation écrite du propriétaire en cas de prêt du véhicule
· de l’autorisation parentale pour les conducteurs mineurs
L'organisateur remettra aux concurrents un dossier de l'épreuve comprenant :
· Les 3 fonds de plaques et les numéros de course
· La fiche speaker
· La feuille de Contrôle Technique
· les changements d’itinéraire si modification,
· les renseignements nécessaires (téléphone PC, douches, container de matières polluantes, etc.)
· L’heure et le lieu prévus pour le briefing obligatoire
Il leur sera remis un transpondeur contre un chèque de garantie de 200 €.
Les supports de transpondeurs pourront être achetés auprès du responsable transpondeur au prix de 8 €.
Article 7 : VERIFICATIONS TECHNIQUES
Immédiatement après le contrôle administratif et après avoir collé leurs plaques et leurs numéros de course , les pilotes se
présenteront au contrôle technique avec leur machine munis :
· de la feuille de Contrôle Technique
· de la carte grise
· du certificat de conformité,
· de leurs équipements complets
· de leur protection de sol et de leur extincteur (1 par véhicule d’assistance)
Les opérations de vérification techniques se termineront le vendredi 28 mai à 21H00 maximum.
• Les plaques de course. Les machines portent trois plaques à numéro fixées l’une à l’avant, face à la route, les deux autres de
chaque côté de la roue arrière.
Les fond de plaques et les N° sont fournis par l’organisateur.Le pilote reste responsable de leur lisibilité.
Les plaques doivent être planes, entièrement visibles et leur inclinaison ne doit pas être inférieur à 60°.
Les bords des plaques ainsi que leur système de fixation ne doivent pas être coupants ni saillants.
• Marquage. Des pièces seront marquées par touche de peinture, stickers ou plombage afin qu’elles ne puissent pas être changées
au cours de l’épreuve.
Toute falsification de ces marques sera sanctionnée.
• Bouchon de vidange et tuyau d’alimentation d’huile. Tous les bouchons de vidange, niveau et remplissage, doivent être
étanches et bien vissés.
Tout ce qui comporte de l’huile moteur, de boîte ou de transmission doit être freiné.
• Système de refroidissement. Pour le système de refroidissement il est obligatoire d'utiliser de l’eau ou mélange eau/alcool
éthylique à la place du liquide d'origine.
• Pneumatiques et roues. Les machines doivent être équipées de pneumatiques sculptés, moulés, tarifés et vendus normalement
dans le commerce. Ils devront porter sur leur flanc une lettre de la norme ERTO ou DOT, à savoir : H, S,V,W ou Z.
Il est interdit de retailler les pneus.
• Contrôle sonomètre. Le niveau sonore ne doit pas dépasser la valeur indiquée sur la carte grise au régime prévu.
Tout dépassement de la mesure de + 2Db sera pénalisé.
• Contrôle de l’éclairage. Le contrôle du bon fonctionnement de l’éclairage aura lieu au cours de vérifications techniques et avant
le départ de l’étape de nuit.
Les batteries additionnelles et les supports de projecteurs additionnels doivent être fixées de telle manière qu’elles présentent
toutes garanties de sécurité.
L’éclairage avant et arrière doit fonctionner simultanément.
Les projecteurs additionnels « longues portées » devront être couplés avec ceux d’origine en position route.
L’immatriculation doit être réglementaire et la plaque de police doit rester lisible et éclairée pendant toute l’épreuve.
• Divers. Une seule et même machine devra être utilisée pour toute l’épreuve.
Les machines admises sont mises en parc fermé, les machines refusées devront être représentées au contrôle.
Le pilote est en tout temps responsable de sa machine.

Pendant l’épreuve, les motocycles peuvent être examinés à n’importe quel moment pour s’assurer qu’aucune moto ou pièce
marquée n’a été changée.
A l’issue de l’épreuve, les Commissaires Techniques vérifieront si aucune irrégularité n’a été commise.
Article 8 : PARC FERME
Durant l’épreuve, les machines seront mises en Parc Fermé:
· Après les vérifications techniques et jusqu'au départ
· Après le temps d'assistance de fin de 1ère étape jusqu'au départ de la 2ème étape.
· A l'arrivée de la 2ème étape pendant 30 mn après l'arrivée du dernier concurrent.
· La zone entre le pointage du CH et le départ d’une épreuve spéciale et considérée comme zone de parc fermé.
Aucune opération de réparation ou de ravitaillement ne pourra être effectuée sous le régime du parc fermé.
Le concurrent qui intervient ou fait intervenir une personne de son entourage, sera sanctionné.
Il est interdit de chauffer les pneus dans les zones de parc fermé.
Tout mouvement de machine entrant ou sortant du parc fermé, s’effectue impérativement machine poussée, moteur arrêté.
En cas d’incident (crevaison, bris de chaîne, ampoules, arrimage d’accessoires) constaté par un officiel, le pilote pourra effectuer
la réparation sous le contrôle d’un commissaire sans aide extérieure.
Le retard constaté lors de l’entrée de la machine en parc fermé, sera sanctionné.
La sortie des machines du parc fermé pour les départs sera donnée individuellement. Les pilotes pourrons pénétrer dans le parc
fermé quinze minutes avant l’heure fixée pour leur départ. Durant ce laps de temps, le pilote peut effectuer l’arrimage de ses
équipements, le branchement de son dérouleur et de sa montre.
Aucune autre intervention n’est permise. Le transpondeur devra être fixé sur la machine.
La mise en marche du moteur s’effectuera dans la zone de départ.
Article 9 : PARC DE REGROUPEMENT
Un parc de regroupement sera mis en place. Le temps de rétention de celui ci sera modulable.
Article 10 : ÉPREUVE
Parcours : Le 73ème Rallye de l'Ain se déroulera sur deux étapes. La première étape composée de 3 boucles totalisant 266 Km
comprendra 6 épreuves spéciales. La seconde étape composée de 2 boucles totalisant 170 Km comprendra 4 épreuves
spéciales.
L'itinéraire a été tracé sur une carte IGN n° 44 et ne sera pas fléché.
Les concurrents reçoivent à domicile le Road Book complet sous forme de fléché, le 23 mai 2011 par la Poste ou tout autre moyen
moderne de communication en possession du concurrent inscrit.
b) Déroulement L'épreuve comporte un parcours routier sur route libre et non gardé, à couvrir de contrôle horaire à contrôle
horaire, à une vitesse moyenne de 60 Km/h. Sur ce parcours, les concurrents sont tenus de respecter strictement les règles de
circulation routières. Il y aura 10 épreuves spéciales sur routes fermées.
c) Départ: Les concurrents recevront au départ de chaque boucle une feuille de route et le carnet d'infraction
.Les départs de chaque étape se donneront individuellement de minute en minute dans l’ordre suivant :
· les 20 premiers du classement provisoire du championnat présents sur l’épreuve.
· Les 5 pilotes de notoriété désignés par la commission de Rallyes Routiers
· Les 5 VIP choisis par l’organisateur
· la catégorie Side-car et Side-car Classique,
· la catégorie 125cc
· la catégorie Sport et Scooter,
· la catégorie Mono,
· la catégorie Top Sport,
· la catégorie Classique
L’heure de départ de chaque étape est impérative, le pilote est sanctionné dès la première minute de retard. Au delà de 30 minutes
de retard, il est mis hors course.
d) Contrôle horaire: Sur la feuille de route sera mentionné l'emplacement des contrôles horaires (CH) et les temps impartis entre
chacun d'eux.
Le contrôle horaire est indiqué sur le road book . Il est tenu par un Commissaire et un adjoint, ils signalent leur contrôle au moyen
d’un panneau jaune placé 100 mètres avant le contrôle et un panneau rouge placé 10 mètres avant la table de contrôle. Ils
disposent d’une valise de chronométrage et d’enregistrement. Le pilote effectue son pointage de l’heure en passant avec sa
machine sur le tapis. Le pilote récupère l’étiquette de pointage et la colle sur sa feuille de route. Ensuite le pilote doit présenter
sa feuille de route au commissaire .
Si la valise ne fonctionne plus ou pour tout autre problème rencontré, le commissaire inscrira à la main l’heure réelle de pointage
des pilotes sur leur feuille de route ainsi que sur la feuille de contrôle du CH.
Les pilotes arrivés en avance devront rester dans la zone comprise entre le panneaux jaune et le panneau rouge. Passé le panneau
rouge avec leur machine, ils devront obligatoirement pointer leur carnet de route. Néanmoins, ils peuvent aller à pied jusqu'à la
table pour vérifier l'heure.
Les moteurs devront être arrêtés dans la zone comprise entre les 2 panneaux. L'avance ou le retard à un CH sera sanctionné.
Chaque concurrent devra pointer au maximum dans les 30 minutes, au cumul, après son heure théorique. Au-delà tout concurrent
sera mis hors course.
Les contrôles horaires seront levés après passage du véhicule de fermeture.
e) Contrôle de passage: Le contrôle de passage (CP) est placé par l’organisateur à un endroit non indiqué sur le road book. Il est
tenu par un Commissaire et un adjoint, ils signalent leur contrôle au moyen d’un panneau jaune placé 100 mètres avant le
contrôle et un panneau rouge placé à la table de contrôle. Ils disposent d’un moyen de marquage spécifique de leur contrôle de
passage. Ils effectuent le pointage du carnet de route du pilote et inscrivent l’heure de passage sur une feuille de contrôle qui
sera remise à la direction de course en fin de d’étape.
Le nombre de contrôles n’est pas limité.
f) Epreuve spéciale: Les concurrents restent dans l’ordre de pointage au CH en attendant l’appel de leur N° pour pendre le départ
de la spéciale sur route. Les concurrents auront à effectuer le plus rapidement possible la distance séparant les lignes de départ
et d'arrivée. Les départs seront donnés machine arrêtée, moteur en marche.
En aucun cas, un second départ ne pourra être donné au cours d'une épreuve spéciale.
L'arrivée sera signalée par un panneau rouge précédé à 100 mètres par un panneau jaune. Les concurrents ne devront pas s'arrêter à
l'arrivée, mais continuer jusqu'au Point Stop où ils s'arrêteront obligatoirement pour que le commissaire appose une marque
sur leur carton de pointage.
g) Assistance : Les concurrents auront la possibilité de ravitailler (en carburant, huile) et de réviser leur moto sans prendre sur leur
temps de route. L’assistance pourra s'effectuer seulement aux points prévus sur le road book et entre les boucles d'une même
étape. Les temps d’assistance sont toujours indiqués hors temps de liaison.
Après l’assistance, la mise en parc fermé en avance est autorisée.
h) Pénalisations: Conformes au règlement du championnat de France
Tout concurrent abandonnant devra impérativement en informer la direction de course et rendre sa feuille de route à un officiel. La
non déclaration d’abandon entraînera l’exclusion du Championnat.
Article 11 : FIN DE LA COURSE
Le conducteur pourra retirer sa moto une demi-heure après l'arrivée du dernier concurrent, sur présentation de la carte grise.
Pendant ce temps, les Commissaires chargés de la vérification technique devront s'assurer que toutes les pièces marquées sont bien
en place sur la moto et qu'aucune irrégularité n'a été commise.
Au delà de 45mn après l'arrivée du dernier concurrent, le parc fermé de fin de rallye ne sera plus sous la responsabilité de
l'organisateur.
Article 12 : CLASSEMENT
Le classement sera effectué en additionnant les temps réalisés dans les épreuves spéciales, les pénalisations encourues dans les CH
et les pénalisations dues aux sanctions éventuelles.
L'affichage des résultats aura lieu le 29 mai à 10 heures.
Il sera établi:
a) Pour les participants aux 2 étapes
· un classement scratch
· un classement par classe (125cc, Sport/Scooter, Mono, Topsport, Side-car,Classique)
· un classement Coupe espoir : (Art 5 RCFRR 2011)
· un classement Vétérans (Art 5 RCFRR 2011)
· un classement Equipe (Art 5 RCFRR 2011)
· un classement Licence NCB/LRJ.
b) Pour les participants à l'étape de jour seule
· un classement scratch
· un classement Licence NCB/LRJ.
Article 13 : RÉCLAMATION
Toute réclamation concernant le classement devra être présentée par écrit au Directeur de Course, accompagnée d'un montant de
75 € dans la demi-heure suivant la proclamation des résultats.
Article 14 : ASSURANCE
Conformément au règlement FFM, l'Union Motocycliste de l'AIN a contracté une police d'Assurance auprès d'Assurance Moto
Verte.
Article 15 : OFFICIELS
Directeur de Course: M STAELENS Jean Louis Directeur de course adjoint : MARTIN Jean Luc
Commissaires Sportifs: M. le Délégué FFM, Mlle FLORIN Stéphanie, Mme GUILLEMOZ Jocelyne
Commissaires de route: Commissaires licenciés FFM du Club et de la Ligue.
Organisateur technique M GUILLEMOZ Jean Jacques
Article 16 : ANNULATION
En cas d’annulation au moment de l’épreuve pour cause de conditions météorologiques exceptionnelles, aucun frais ne sera
remboursé.


Admin
Admin

Messages : 19
Date d'inscription : 11/04/2011

http://rallyemotosport.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum